Enfants abandonnés et enfants sans père

Enfants abandonnés et enfants sans père
zoom
 

Prix : 10,00 €

Chez vous d’ici le 26 oct.

0/5

 
La Convention internationale relative aux droits de l’enfant reconnaît à chacun, « dans la mesure du possible, le droit de connaître ses deux parents » et la France admet dans le Code de l’action sociale et des familles « l’importance pour toute personne de connaître ses origines et son histoire ». Mais la pratique est loin de la théorie. L’abandon anonyme ou le silence du seul parent connu bloquent en général l’accès à la vérité. Ce secret mal vécu est source de mal-être sur une, deux, voire trois générations. Plus loin dans le temps, ces filiations ou ces fratries brisées posent simplement des énigmes généalogiques irritantes, qu’on ne sait pas toujours comment résoudre.

Spécialiste de ce thème, Myriam Provence livre ici tous ses conseils de recherche. Avec réalisme bien sûr, car il n’est pas toujours possible de retrouver les filiations manquantes. Mais avec optimisme, car sa connaissance des fonds d’archives et des arcanes de l’Assistance publique lui permet d’exploiter tous les indices à disposition. Si les langues ne veulent pas se dénouer, lever le secret se fait pas à pas, document après document.

Après un préambule donnant des repères historiques, le guide est divisé en deux grandes parties : les enfants trouvés, nés sous X et adoptés sont abordés en premier lieu sous le titre « Enfants abandonnés » ; ceux dont on ne connaît qu’un seul des deux parents sous le titre « Enfants naturels ». Les conseils sont donnés en fonction de l’époque de recherche.

À vous ensuite de vous transformer en enquêteur et de ramener à la lumière les secrets d’hier.

> Le produit en détails