Explorer les archives du commerce

Explorer les archives du commerce
zoom
 

Prix : 10,00 €

Chez vous d’ici le 23 nov.

0/5

 
Vous avez un ancêtre maréchal-ferrant à Rochefort ? libraire dans le quartier latin ? pâtissier à Tours ? bonnetier à Troyes ? négociant en vins à Rouen ? épicier dans le Limousin ? tonnelier en Alsace ? colporteur en Ariège ? boulanger dans son village ?...

Qu’il ait eu une activité modeste ou employé des dizaines de salariés, vous pouvez en apprendre beaucoup sur son activité à travers les fonds documentaires du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Les archives des tribunaux de commerce sont particulièrement intéressantes. Jusqu’ici peu explorées par les généalogistes, elles sont conservées aux archives départementales. Elles détiennent les actes liés à la création ou à la disparition des activités artisanales ou commerciales. Vous y trouverez des informations personnelles sur votre aïeul (tous les contrats de mariage d'artisans et de commerçants devaient y être déposés) et son niveau de vie, sur les modèles de ses publicités ou de sa marque, sur ses déboires avec ses actionnaires ou sa famille, ainsi que des dossiers complets sur les statuts, les cessions, les litiges, les difficultés rencontrées, voire les faillites.

D’autres fonds d’archives offrent des photographies ou des descriptions détaillées de la boutique, de l’échoppe ou de l’usine, le détail des brevets déposés, le nombre d’apprentis éventuels et les modalités de leurs contrats d’apprentissage.

Un guide était nécessaire pour faire découvrir au généalogiste amateurs ces sources moins fréquemment consultées mais disponibles à portée de main dans nos départements. Thème par thème, il vous indique où chercher et comment. Un outil indispensable en salle d’archives, pour tous les historiens de leur famille.

> Le produit en détails