Orphelins et pupilles de la nation (2e édition augmentée)

Orphelins et pupilles de la nation (2e édition augmentée)
zoom
 

Prix : 10,00 €

Chez vous d’ici le 3 avr.

0/5

 
Qui n’a pas trouvé dans son arbre généalogique des pupilles de la nation ? Ce statut créé en 1917 pour les enfants des morts pour la France permet de retrouver en archives des informations familiales et les parcours scolaires.
Même en dehors des guerres, les orphelins étaient nombreux, car l’espérance de vie autrefois n’était pas très longue. Que devenaient les enfants si c’était le père qui décédait, laissant la famille sans ressources ? Depuis la Révolution, un conseil de famille se rassemble, même si l’orphelin n’a guère de fortune, pour désigner qui va s’en occuper.
Ses décisions sont enregistrées par les justices de paix, dans les fonds judiciaires des archives départementales. Les comptes de tutelle, qui doivent être rendus et justifiés, se trouvent dans les archives notariées et vous permettent de confirmer une légende familiale ou de rendre justice à un tuteur décrié. Car la littérature et les légendes familiales abondent en récits bien noirs sur les tuteurs : ils auraient tous les défauts, maltraitant les enfants ou pillant leur biens pour les laisser sans fortune à leur majorité. Vrai ? Pas vrai ? Répondre à cette question ne peut que tenter l’historien des familles.

Ce guide indique les démarches à suivre pas à pas en archives, pour toutes les catégories de tutelle : les orphelins sous tutelle familiale, les pupilles de la nation, les enfants retirés à leurs parents, les adultes mis sous curatelle à la demande de leurs proches. Pour en finir avec certains secrets de famille...

> Le produit en détails