Reconnaître les uniformes de l’entre-deux-guerres

Reconnaître les uniformes  de l’entre-deux-guerres
zoom
 

Prix : 12,00 €

Chez vous d’ici le 31 mai.

0/5

 
Ce guide pratique part de ce que l’historien ou le généalogiste peut trouver dans ses recherches ou ses albums de famille (des photos de formats divers, en buste ou en pied) pour aller vers ce qu’il peut en apprendre et aller plus loin (le décryptage des éléments fournis par les photos pour retrouver le régiment, retracer un parcours militaire, etc.).
Les photos militaires de l’entre-deux-guerres présentent l’intérêt d’être particulièrement nombreuses et le désagrément d’être parfois difficilement identifiables.
Après 1919, tout le monde se retrouve en bleu horizon puis en kaki (à l’exception des chasseurs à pied et de l'armée d’Afrique) et les boutons cessent d’être distinctifs, au lieu de porter une grenade ou des canons croisés... Dès lors, comment reconnaître le fantassin de l’artilleur, si tous les deux sont vêtus du même modèle de vareuse, taillée dans le même drap, avec des passepoils indéfinissables (surtout en noir et blanc) et les mêmes boutons dorés ? En l’absence d’indices extérieurs, même l’œil le mieux exercé a parfois du mal à poser une identification claire et incontestable...
À partir de cas concrets, ce précis donne à chacun quelques repères utiles pour s’orienter dans ce qui, par bien des aspects, s’apparente à une jungle. En s’aidant de quelques « trucs » simples, il sera possible au lecteur de dater et d’identifier la plupart des photos de militaires qu’il pourra rencontrer au gré de ses recherches.
Après les uniformes d’avant 1914 et ceux de 1914-1918, cet ouvrage constitue le troisième volet d’une trilogie autour des photos de soldats ou d’officiers, cette fois de l’entre-deux-guerres.

> Le produit en détails